• Un endroit sacré

    Le week-end dernier, Patrick a donné une interview dans laquelle il a évoqué ce qui lui avait inspiré la création du Dempsey Center, sa mère à qui il a rendu hommage.

    Patrick a donné cette interview dans une pièce du Dempsey Center, qui porte le nom de sa mère et dont il parle comme d’un endroit "sacré". "C'est en mémoire de ma mère. C’est un endroit où on vient pour être au calme, pour réfléchir et nous avons des pierres dans un petit bol sur lesquelles il y a des affirmations. Je viens toujours ici. Je m’assieds habituellement là-bas dans cette chaise. C’est un endroit idéal pour que les gens viennent se détendre et réfléchir et bien sûr, vous pouvez regarder la ville dans cette magnifique vieille usine restaurée qui a une grande âme. C’est agréable, c’est intéressant d’être ici avec les cameramen parce que c'est en général très sacré."

    "Ma mère adorait être à l’extérieur", ajoute-t-il. "Elle adorait le jardinage, elle adorait être dans la nature et certains de mes plus beaux souvenirs d’enfance sont dans les bois du Maine, en particulier lors de tempêtes de neige. Nous faisions du ski de fond et après, on sortait en été et certainement en automne ce qui, je pense, est vraiment ma période préférée dans le Maine."

    L'acteur participe au Dempsey Challenge annuel, qui collecte des fonds pour aider les malades du cancer et leurs familles. La 10e édition du Dempsey Challenge s'est déroulée ce week-end. Selon le Portland Press Herald, 1,2 million de dollars ont été collectés cette année, sans compter les dons recueillis lors de l'inscription et lors de l’évènement.

    "Oh, c'est toujours très émouvant pour moi de revenir ici parce qu'il y a tellement d'émotion, en particulier le week-end du Challenge", a déclaré Dempsey. "J'essaie de revenir une fois par mois si je peux venir au centre. Il y a tellement de travail à faire... et j'adore l'esprit qui règne ici. C'est la vraie vie, et quand on rencontre quelqu'un qui d’apprendre récemment qu’il est malade et qu'il sort de l'ascenseur et qu'il vient ici pour la première fois, c'est un moment profond pour les deux personnes, moi et le client qui arrive."

    Dempsey a déclaré que la collecte de fonds annuelle a été inspirée par sa défunte mère. Cette année, l’événement a attiré environ 3 500 participants, dont 2 500 coureurs et marcheurs, ainsi que 1 000 cyclistes. "Eh bien, ma mère adorait marcher, c'était sa méditation", explique-t-il. "Tout le monde n'a pas les moyens d'acheter un vélo, tout le monde ne veut pas faire du vélo. Nous voulions donc faire savoir qu'il était important de garder les gens actifs. Vous vous sentez beaucoup mieux quand vous êtes physiquement actif. La marche, c'est pour ça, et c’est une bonne expérience de marcher et puis il y a le jogging, et puis il y a le vélo. C’est amusant de faire du vélo ! Et cette année, nous avons beaucoup de jeunes enfants qui le font."

    Dempsey explique pourquoi il est important de continuer à rendre des services à sa ville natale. Il existe actuellement deux Dempsey Centers, un à Lewiston et aussi à South Portland, desservant les 16 comtés du Maine. Ensemble, les deux centres desservent 3 600 personnes par an.

    Dempsey admet qu'il lui était parfois difficile dans le passé de revenir dans sa ville natale. "C'est une communauté qui a perdu beaucoup d'emplois", note-t-il à propos de sa jeunesse à Lewiston. "Et pour moi en tant que jeune, vous savez, il n'y avait pas beaucoup de perspectives. Il n'y avait pas beaucoup d'espoir. Vous savez, on se dit : 'Pourquoi personne ne vient pour moi ? Qui est dans le monde ?' C’était quelque chose de particulier quand je revenais. C’est différent maintenant. J’ai un point de vue différent et je pense que c’est ce qui fait que venir ici est spécial.... "N'oublie pas d’où tu viens" est un conseil qu’on m’a donné très tôt. J'allais jouer au théâtre à Monmouth et je ne l'ai jamais oublié."

    "J'aime vraiment faire ce travail", souligne-t-il également. "Et trouve que c'est très spécial. C'est très émouvant pour moi et j'adore ça. C'est comme ça que devrait être la vie, et particulièrement dans un monde avec tant de conflits, si polarisé et partisan, que lorsque nous nous réunissons en tant que communautés et nous pensons que quand on se réunit en tant que communauté, ça peut être transformé et que des choses peuvent arriver. Cet esprit est bien vivant ici au centre, et certainement ce week-end au Challenge. "

    À travers tout ça, l'ancienne star de Grey's Anatomy se souvient de son incroyable mère. "Perdre ma mère à cause du cancer, je pense que si on regarde ça dans son ensemble - son héritage et ce qu'elle a inspiré en raison de son combat contre le cancer -, finalement, sa perte a eu un profond impact positif sur la communauté. Et c'est spécial." source


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :